Quand linux ne démarre plus correctement, il propose de saisir le mot de passe root ou bien de continuer avec CTRL+D

Il faut bien sûr saisir le mot de passe pour passer en mode maintenance puis saisir :

fdisk -l pour avoir la liste des partitions

Ensuite, fsck -f -y /dev/sdax   x représente le numéro de la partition obtenue avec fdisk -l

franck